Spécialiste en immobilier sur le bassin Chambérien depuis plus de 20 ans, Fabien FERRARIS vous conseille dans l'achat, la vente d'un bien et assure la gestion locative de votre patrimoine
  1. Fabien FERRARIS IMMOBILIER
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Ces jeunes locataires qui se lancent dans l’investissement locatif

Acheter

Louer

Viager

Neuf

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Ces jeunes locataires qui se lancent dans l’investissement locatif

Publié le 11/01/2022
Ces jeunes locataires qui se lancent dans l’investissement locatif

Les jeunes locataires peuvent accéder à la propriété via des investissements locatifs avec de petites superficies. La condition sine qua non de cette accession à la propriété est de percevoir un salaire entre 2 000 à 3 800 €/mois selon les villes où ils sont implantés.

Les jeunes français veulent à tout prix investir dans l’immobilier Le jeune diplômé qui a décroché un CDI assez confortable veut s’engager dans l’achat d’un nid douillet. Et là, c’est la panique : trop petit ou trop coûteux ! C'est à ce moment-là qu'il entend parler de l’immobilier locatif comme solution unique. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Pour faire simple, il s’agit de faire l’achat d’un bien immobilier et de le louer sur une courte ou longue durée. A contrario d’un achat immobilier traditionnel, son propriétaire n’est pas contraint d’y loger !

L’âge idéal pour se lancer serait de 25-26 ans. Pour un investissement rentable et facile d’accès, les petites surfaces et les locations meublées sont à privilégier. Elles permettent de bénéficier d’une fiscalité optimale.

Investissement immobilier : quelle fiscalité choisir ? Vous tromper dans le choix de votre fiscalité peut vous porter préjudice. Voici quelques informations qui vous seront précieuses : - Investir dans un nu ou un meublé ? Le meublé permet une augmentation du loyer de 15 à 20 %. Le LMNP (loueur meublé non professionnel) propose deux avantages fiscaux : • Le régime forfaitaire ou micro-Bic : la taxe est de 50 % sur les loyers perçus. • Le régime réel : il s’applique lorsque les recettes dans l’année sont supérieures à 70 000 €. - Investir dans le neuf ou l’ancien ? Le choix dépend de votre degré d’implication et votre rapport au risque.

https://immobilier.lefigaro.fr/article/ces-jeunes-locataires-qui-se-lancent-dans-l-investissement-locatif_232a44a6-3351-11ec-aa05-6227ccb2907a/

Fabien FERRARIS IMMOBILIER